Recette pour un savon surgras maison

Dernière mise à jour : 17 mai


La saponification à froid est une expérience peu compliqué, peu couteuse et vraiment intéressante quand on décide de se lancer dans sa première expérience de fabrication de ses propres cosmétiques.

La recette de base (que je vous livre ici) est facile, accessible mais nécessite de réelles précautions.



En résumé : Gras + soude caustique + eau = savon + glycérine


Néanmoins, on devra se lancer dans cette expérience en respectant certaines précautions comme de travailler dans un environnement ventilé. Porter des gants (et des lunettes de protection si possible) est vivement conseillé : même si la soude ne procure pas de sensation de brûlure immédiate et violente équivalente à l'acide, elle brule tout autant et peut vous procurer autant de dégâts.
Il est donc indispensable de rester vigilant.e et concentréee pendant la réalisation du savon.

Quelques recommandations avant de commencer

Fabriquer le mélange soude caustique + eau, provoque une réaction exothermique (ça chauffe très vite et très fort) et des vapeurs toxiques. Pour palier à ces inconvénients, je vous propose d’utiliser lorsqu’on débute une lessive de soude (soude caustique et eau) déjà faite industriellement.

Ne confondez pas les produits, la lessive de soude n’a rien à voir avec de la soude en cristaux ou du bicarbonate de soude.

La saponification c’est tout simplement la réaction chimique qui va se produire entre la soude caustique (NaOH) et l’eau avec le gras (huiles végétales, beurres végétaux ou graisses animales) pour produire du savon et de la glycérine.


1 - Le choix des matières premières

Choisissez des ingrédients de qualité (pas d’huiles raffinées):

  • 375 gr d’huile d’olive vierge 1ère pression à froid bio

  • 125 gr d’huile de coco bio

  • 233 gr de lessive de soude à 30% (soude à re-calculer)

  • 15 gr d’argile verte ou blanche

  • optionnel 15g de plantes sèches / Huiles essentielles / Fragrances

On préfèrera les produits issus de l'agriculture biologique et/ou locaux.


2 - Le matériel nécessaire

- Bain marie (attention pas d'eau dans la préparation)

- Tenue en coton à manches longues

- Gants

- Mixeur plongeur (type mixeur de soupe)

- Papier pH (se trouve en pharmacie - on cherche un pH basique ou alcalin)


3 - Savon à l'argile verte simple / Recette
  1. Peser l’huile de coco dans un récipient, et l’huile d’olive dans un autre récipient, il est important d’être précis dans les pesées

  2. Faire fondre doucement les huiles dans une casserole à feu doux

  3. Prendre la température des huiles, qui ne doit pas dépasser 60 degrés

  4. Peser la lessive de soude dans un petit bécher

  5. Transvaser les huiles dans un grand bécher

  6. Mettez vos lunettes de protection, et verser doucement la lessive de soude dans le mélange d’huiles tièdes

  7. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant en faisant des pauses (ne pas mixer de façon continue)

  8. La pâte à savon va s’épaissir, et on cherche à atteindre la TRACE : en relevant le mixeur, il laisse une marque à la surface de la préparation. Il peut y avoir une trace liquide ou une trace plus marquée. Attention à ne pas obtenir une pâte trop dense, car elle sera alors difficile à verser dans les moules

  9. Après la TRACE, rajoutez l'argile

  10. Mélanger avec le mixeur

  11. Mettre les moules sur un plateau

  12. Verser la préparation dans les moules (un seul moule si vous souhaitez découper après 48h de séchage)

  13. Soulevez le plateau et frappez le sur la table 1 ou 2 fois pour chasser les bulles d’air

  14. Mettre un film à la surface des savons pour empêcher l’apparition de la cendre de soude

  15. Recouvrir d’un torchon et laisser sécher 2 à 3 jours

  16. Démouler avec des gants (les savons peuvent être encore un peu collants)

  17. Faire sécher pendant 4 semaines

  18. Tester les savons avec un papier pH : on cherche un pH entre 9 et 10. Sinon, on laisse sécher encore.

Attention

Il est IMPERATIF de ne rien changer aux recettes de base. En effet, chaque corps gras a un indice de saponification différent, et la lessive de soude est calculée très précisément.

Il ne faut pas prendre de colorants alimentaires pour colorer vos savons : il faudra utiliser des colorants liposolubles.



4 - Recette savon surgras contre l'acné

Pour un savon surgras à 7% de 1.2kg :

Ingrédients

· 600g d’huile d’olive

· 300g d’huile de coco

· 100g d’huile de pépin de raisin

· 456 g de lessive de soude (soude à re-calculer)

· 3 cuillères à soupe d‘argile verte

· 3 cuillères à soupe d’argile blanche

· 9g (10 ml) d’huile essentielle de niaouli

· 9g (10ml) d’huile essentielle d’arbre à thé

· 5g (4,5 ml) d’huile essentielle de romarin


Au boulot…

1. Peser tous mes ingrédients dans des contenants résistants à la chaleur (pas de plastique), les huiles liquides ensemble, les huiles dures dans un autre récipient, la soude, les huiles essentielles et les argiles (pas de métal ni de plastique) séparément

2. Faire fondre mes huiles solides au bain-marie

3. Une fois bien fondues, ajouter les autres huiles et attendre quelques minutes que le mélange refroidisse

4. Ajouter la lessive de soude préalablement pesée aux huiles (et non l’inverse)

5. À l’aide d’une spatule en bois, remuer doucement mon mélange pour le rendre homogène. Mélanger ensuite avec le mixeur plongeur

6. Mixer quelques minutes jusqu’à obtenir une trace fine

7. Ajouter les huiles essentielles et mixer le tout. Les huiles essentielles vont accélérer la trace, il est important de ne pas attendre une trace trop épaisse pour le reste de la recette

8. Mélanger les deux argiles dans la pâte à savon. Pour faciliter la dilution des argiles dans la pâte, on peut les diluer dans quelques cuillères d’huile végétale (pépins de raisin généralement) jusqu’à disparition des grumeaux.

9. Mélanger à la spatule puis au mixeur pour repartir l’argile dans tout le mélange une dernière fois

10. Couler la pâte dans le moule

11. La fin de la saponification se fait sans toucher au savon : on pourra démouler le savon dans les 24/48h suivantes. On peut ensuite le découper.

12. Laisser ensuite sécher le savon pendant 4 semaines avant de l'utiliser.

13. Tester au papier pH : au delà de pH 10, le savon doit sécher encore.


Pour que le savon soit « joli »...

A l’étape 8, on peut séparer la pâte à savon en 2 et mélanger l’argile verte avec une partie et l’argile blanche avec l’autre partie. Ensuite, on coule une pâte à savon puis l’autre dans le moule en attendant une minute avant de verser l’autre partie de la pâte. Il faudra déposer la seconde couche en « amortissant » la chute à l’aide de la spatule.

On peut couler les pâtes à savons dans plusieurs moules pour donner des formes plutôt sympas.


4 - Recette savon relaxation pour le corps et l'esprit

On pourra l'utiliser en remplaçant les huiles essentielles de niaouli, arbre à thé et romarin par de la lavande vraie ou de Litsée citronnée pour un savon surgras aux senteurs relaxantes.



On pourra aussi utiliser des plantes sèches de notre choix ou même du café moulu pour un savon-peeling tonifiant et parfumé.
Amusez-vous bien !
104 vues0 commentaire