Reflux Gastro-Oesophagiens : solutions simples et grands résultats.

Dernière mise à jour : 13 mai

20 % des français souffriraient de reflux gastriques. C'est gênant voire handicapant et on a souvent recours à l'automédication pour le soulager. Cette solution n'est pas la meilleure : il est indispensable d'en connaître la cause pour s'en débarrasser de manière simple et durable.


Le Reflux Gastro-œsophagien : c'est quoi ?

C'est la remontée d'une partie du contenu de l'estomac dans l'estomac et de la gorge. Le contenu de l'estomac étant acide, ces remontées vont provoquer une série de symptômes désagréables : douleurs, brulures, sensation d'acidité dans l'œsophage.

Ces symptômes désagréables apparaissaient, la plupart du temps, le jour, après les repas. Mais chez certaines personnes, la position couchée est insupportable, les reflux se manifestant la nuit.

Même sil existe toute une panoplie de médicaments pour alléger ces symptômes, leurs prises doit être limitée et rester exceptionnelle. En effet, la prise d'antiacides de manière prolongée, n'est pas sans conséquence pour l'estomac comme pour les intestins.

Il est donc indispensable d'en identifier la (les) cause(s) afin d'éliminer de manière durable ce reflux gastroœsophagien.


Les causes possibles du RGO

Les principaux facteurs déclenchants sont assez nombreux mais tous les chercheurs s'accorent à se concentrer sur ces principales causes qui peuvent être prises en considération de manière isolée ou non :


L'alimentation

De plus en plus pointée du doigt par certains chercheurs, l'alimentation occidentale riche en sucres, en graisses saturées et en sels propose un cocktail idéal pour provoquer des reflux gastriques.

La pauvreté en fibres, fruits et légumes rend la situation souvent encore plus compliquée.



La prise rapide des repas

Avaler son repas en quelques bouchées rapides n'aide pas les personnes qui souffres de reflux ! La mastication est indispensable car la salive a des vertus alcalinisantes (c'est-à-dire qu'elle abaisse l'acidité). Cette dernière permettra de tamponner l'acidité des remontées acides.


Les troubles du sommeil

Le manque de sommeil peut être la cause des reflux. Mais les reflux, peuvent eux-aussi être à l'origine de mauvaises nuits. Il est donc indispensable de stopper cette situation qui peut rapidement virer au cercle infernal.


Le stress / les états anxieux

Le stress chronique est mauvais pour la santé et a tendance à aggraver les reflux. Il est donc indispensable d'identifier le lien possible entre un état de stress chronique et des poussées de reflux.

Le stress favorise la perméabilité des muqueuses, notamment celle de l'œsophage.


Le tabac / l'alcool / le café

Tous deux peuvent favoriser le reflux. Les personnes qui consomment de l'alcool et ayant une tendance aux reflux, ont toutes connu un épisode de reflux après une soirée trop arrosée.

En effet, l'alcool ralentit la vidange de l'estomac et favorise le relâchement du sphincter à l'intérieur de l'œsophage ce qui permet plus de reflux.

LE café augmente le stress et relâche également le sphincter de l'estomac.


Certains médicaments

L'aspirine et les antiinflammatoires peuvent fragiliser les muqueuses de l'œsophage, rendant la sensation de reflux plus douloureuse encore.


Quelques solutions simples et rapidement efficaces


L'alimentation : le régime méditerranéen
  • Les fruits et les légumes sont à privilégier. En effet leur richesse en molécules antioxydantes et anti-inflammatoires naturelles vont permettre de lutter contre le reflux en calmant le stress oxydant et l'état inflammatoire au niveau de l'estomac, notamment. On limitera les fruits à raison de 2 à 3 par jour, à consommer entre les repas. En effet, leur présence pourrait augmenter la pression à l'intérieur de l'estomac, rendant la digestion encore moins confortable, et augmentant le reflux.

  • Les huiles d'olive, de noix, de colza ou de lin, par exemple, sont à sélectionner et à privilégier : leurs acides gras vont s'infiltrer dans la membrane de la paroi gastroœsophagienne, la rendant plus apte aux remontées acides.

  • Les aliments riches en magnésium qui permettront de calmer le stress.


Fractionner les repas : calme et mastication

Pour cela, on privilégie les aliments durs et croquants. Leurs textures nous forcent à bien mastiquer et permet de ralentir le rythme d'ingestion des aliments d'une part. D'autre part, une bonne mastication permet une bonne production de salive qui balaiera le reflux et limitera le temps de contact entre la remontée acide et la muqueuse de l'œsophage.



Une hygiène de vie plus saine :

- éviter la sédentarité

- éviter le tabac et l'alcool

- apprendre à gérer son stress

- avoir un sommeil réparateur et en quantité suffisante




Les solutions sont simples et les résultats peuvent s'observer rapidement dès mise en place des premières règles d'amélioration : c'est à vous !


#carlinenaturopathe#micronutrition#lasantedanslassiette#alimentationtherapeutique#inflammations#inflammations






70 vues0 commentaire