top of page

La Cannelle, douce et précieuse épice

Dernière mise à jour : 12 déc. 2022


La cannelle est une épice issue de l'écorce d'un arbre tropical : le cannelier. On prélève la partie interne de son écorce, qui, en séchant, s'enroule sur lui-même et forme le bâtonnet creux que nous connaissons tous par son odeur suave.


Cannelle de Ceylan, la véritable cannelle.

En magasin, on trouve bon nombre de cannelles mais seule celle récoltée à Ceylan, appelée Cinnamomum verum est reconnu pour les vertus qu'on lui connait.

La "fausse" cannelle, provient de Chine (Cinnamomum cassia). Elle aune forte teneur en coumarine, une molécule potentiellement toxique pour le foie. Il faudra donc se limiter à moins d'une cuillère à café si vous décidez d'utiliser cette cannelle.


Des vertus à gogo

Antioxydants en vue...

La cannelle se situe dans le top 5 des aliments qui contiennent le plus d'antioxydants, selon Suzanne Lefebvre, diététicienne.

Elle contient notamment des pro anthocyanidines qui contribuent à réguler le "mauvais" cholestérol (LDL).


Energisante et rassasiante

La cannelle possède un effet énergisant appréciable lors des coups de mou de saison. En parsemer sur son dessert permet également d'apporter des fibres(50% de teneur en fibres), naturellement rassasiantes.


Antiseptique naturel

Sous la forme d'huile essentielle, la cannelle contient de l'eugénol, fortement antibactérien.

Attention en prise interne, elle doit obligatoirement être diluée (dans de l'huile d'olive) ou prise sous forme de perles ou de gélules à cause de son effet dermocaustique et irritant. Pensez-y, si vous souhaitez la consommer par voie orale, pour lutter contre une infection urinaire récidivante ou un trouble digestif d'origine bactérienne.

En revanche, utilisée pure, sous la voute plantaire : elle vous permettra de lutter efficacement contre les verrues plantaires (mais pas de leur risque de récidive).


Digestive et surtout... amie de la glycémie !

La cannelle soutient la digestion en augmentant la sécrétion de sucs gastriques. Elle soulage d'ailleurs les aigreurs et brulures d'estomac : une infusion la cannelle juste avant ou après un repas permet d'atténuer ses désagréments.

La cannelle contient également des flavonoïdes qui stimulent les récepteurs de l'insuline et aident à contrôler le taux de sucre dans le sang. Une propriété intéressante pour les prédiabétiques dont la glycémie peut grimper ou s'écrouler rapidement causant fringales et coups de pompe.

Ne rêvons pas : la cannelle ne gomme pas l'effet hyperglycémiant du sucre !


Les bonnes associations nutritionnels

Avec du curcuma

On associe ces deux épices pour leurs vertus antioxydantes, digestives et antiinflammatoires auxquelles on oubliera pas d'ajouter un peu de poivre noir pour obtenir le maximum des vertu de la curcumine (principe actif du curcuma).

Dans du lait de coco sur des lentilles corail : un régal !


Avec le gingembre

Le gingembre est également une épice connue pour ses vertus digestives (surtout en cas de nausées). Il a également des propriétés pour réguler la tension artérielle notamment grâce à son pouvoir adaptogène. On associera cannelle et gingembre lors d'une convalescence ou en cas d'inconfort digestif.

A siroter en infusion...


Avec les fruits cuits

A saupoudrer sur les compotes, les tartes ou les crumbles afin de profiter du pouvoir hypoglycémiant de la cannelle sur des desserts dont l'indice glycémiques est souvent discutable. Attention, la présence de cannelle ne supprime par l'effet hyperglycémiant du sucre !




Sous quelles formes peut-on trouver du curcuma ?

En bâtonnet

Les bâtonnets de cannelle de Ceylan sont beaucoup moins friables que ceux en provenance de Chine (à éviter ou avec parcimonie). C'est la forme la plus pratique à utiliser pour réaliser une infusion.


En poudre

Assurez-vous qu'il s'agisse bien de la cannelle de Ceylan, elle relève les plats et parfume les desserts tout en apportant ses multiples vertus.


En huile essentielle

Conditionnée en flacon opaque, on l'utilise avec précaution à cause de son effet irritant voire dermocaustique et on se limite à 2 gouttes à la fois.


Mises en garde et contre-indications

Dermocaustique, la cannelle peut provoquer de graves brûlures, si elle est utilisée sur une longue période ou en contact direct avec la peau. Elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes allergiques à cette plante.


Ces conseils ne remplacent en rien une consultation, ne se substituent pas à un traitement en cours.

En cas de doute n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

bottom of page