top of page

En forme dès la rentrée - le Plein de minéraux

Le mois de septembre est un mois particulièrement éprouvant pour tous.

On rentre de vacances pour reprendre un rythme soutenu et courir à nos différentes occupations, sans aucune transition.

On subit le contre coups d’écarts de températures importantes et de périodes de canicule particulièrement longs et éprouvants…

Finalement, on reprend avec la sensation d’être, parfois, encore plus fatigué après, qu’avant les vacances, aussi bien physiquement que moralement. Aujourd’hui, je vous propose quelques astuces pour garder ou retrouver la forme et ainsi traverser l’automne sans coup de blues, ni coup de mou.






Hydratation et transpiration


Les chaleurs à répétition de cet été ont forcément provoqué des pertes de minéraux importantes dues à une transpiration importante.
Se recharger en minéraux de façon efficace est donc indispensable car ces carences peuvent à l’origine de petite baisse de forme mais aussi d’étourdissement ou encore des problèmes de concentration, de sommeil, des crampes musculaires, la perte de cheveux ou un état léthargique.

1/ Soigner son alimentation

Ce n’est parce qu’il fait chaud qu’il faut moins manger : soignez votre alimentation en manger moins ne volume mais de manière plus qualitative.

Choisir des eaux riches en minéraux et pourquoi pas, boire de l’eau de ST Yorre ou même de la vichy célestin (sauf hypertension ou cas des régimes hyposodés).

On ne mange pas moins mais mieux avec une alimentation soignée, riche en poisson gras (riche en phosphore, iode, oméga 3…), amandes (4 ou 5), oléagineux (avec parcimonie), des lentilles, des bananes, de l’avocat (attention, raisonnablement), des laitages (idéalement chèvre ou brebis, beaucoup plus faciles à digérer).

On allège les plats en évitant les sauces et les graisses inutiles en hiver (beurre, fritures, crème…). On évite le sucre, l’alcool et les produits ultra transformées car difficiles à digérer : ils accentuent la sensation de fatigue.

Opter pour un petit-déjeuner salé cela permet de limiter les fringales et d’éviter les coups de pompes de la journée.


2/ Les compléments à utiliser de façon adaptée

Cure de pollen (si on y est pas allergique) ou de Spiruline (sauf si hémochromatose ou allergie à l’iode) sont des réflexes à avoir aux mi- saisons, si on est sujet aux petits coups de pompes. La cure de plasma de quinton isotonique peut être très efficace à condition de ne pas avoir de problème d’hypertension, d’insuffisance rénale ou chez les sujets très âgés.


3/ – Les plantes au service de la reminéralisation

L’ortie en infusion reste la star pour une reminéralisaton efficace et naturelle (sauf chez la femme enceinte)..

On pourra aussi faire des cures courtes de tisanes de prêles des champs (sauf en cas d’insuffisance rénale, de troubles de rythme cardiaque ou rénaux et d’hypertension artérielle). 3 à 7 jours maximum avec des pauses de 10 jours.


En cas de doute, n'hésitez pas à consulter plutôt que de vous supplémenter en solo : demandez conseils à votre médecin, votre pharmacien... ou à votre naturopathe !
26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page